HUMAINS, tout simplement !

A l’occasion du 21 mars « Journée Internationale pour l’élimination de la discrimination raciale »

L’association CAPOEIRA VIOLA, à travers « HUMAINS ! Tout simplement » a choisi de bousculer les préjugés et les idées reçues pour agir contre le racisme. A l’image de la capoeira, longtemps criminalisée au Brésil, et aujourd’hui pratiquée dans le monde entier, changeons notre regard sur l’autre et désapprenons nos réflexes discriminatoires excluant.

La grande RODA de CAPOEIRA de la FRATERNITE nous invite à mettre en pratique le principe fondamental d’EGALITE de tous les êtres  HUMAINS. Ouverte à tous, cette danse de combat ou duel dansé, mêle en un même jeu, techniques de combat, musicalité du mouvement, puissance de la percussion et du chant collectif ! Ici et maintenant, cet art afro-brésilien, encore appelé jeu de libération agit contre les discriminations ayant pour fondement la peur et la méconnaissance de l’autre.

A l’occasion de la journée 2004, Kofi Annan, ancien secrétaire général des Nations unies a dit : « La tolérance, le dialogue interculturel et le respect de la diversité sont plus indispensables que jamais dans un monde où les peuples sont plus interconnectés que jamais. Nous comptons sur les gouvernements, en particulier, pour qu’ils aient la volonté politique nécessaire et agissent résolument. Cette Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale est l’occasion pour chacun de nous, de repenser au principe fondamental énoncé dans la Charte des Nations Unies et la Déclaration universelle des droits l’homme, celui de l’égalité de tous les êtres humains, et le mettre en pratique. »

« HUMAINS, tout simplement! »?
Une exposition conçue et réalisée par l’association Capoeira Viola en 2010 : 9 panneaux qui racontent le plus petit dénominateur commun de l’humanité, et déconstruisent le concept de « race » autour de thèmes comme la phylogénétique, la marche (la bipédie), les migrations (se déplacer), les rencontres/échanges (le langage), les représentations du monde, les images de l’autre, l’imagination/la création.
Suivre ce lien www.capoeiraviola.com/lexpo-humainstoutsimplement/

Suivre ce lien http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/svt/file/ancien_site/log/3eme/log_ebc/OMHtmlExport/La_notion_de_race_n_existe_pas_pour_l_espece_h.htm

A l’occasion de la « Journée Internationale pour l’élimination de la discrimination raciale » du 21 mars, le Dimanche 19 MARS 2017, grande roda de Capoeira de la fraternité et contre le racisme, lors d’une après-midi intergénérationnelle, de 14h à 18h au centre sportif Pajol, gymnase Micheline Ostermeyer. A partir de 18h30, concert de la fraternité à l’Auberge de Jeunesse Yves Robert, sur l’esplanade Nathalie Sarraute.

Historique :  » Le 21 mars 1960, 69 personnes furent tuées en Afrique du Sud alors qu’elles manifestaient pacifiquement contre l’apartheid. Six ans plus tard, l’Assemblée Générale des Nations Unies proclamait le 21 mars « Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale ». Il faudra attendre les années 1980 pour que l’idée des « semaines d’éducation contre le racisme » commence à germer en France. Depuis 1984, un collectif, composé de 24 organisations (associations, syndicats, mouvements d’éducation populaire), se mobilise et multiplie des événements locaux au service de la lutte contre les discriminations »